Prairie – variations du développement – février 2017

Le matériel et les compétences mises en œuvre par Dragonfly Technologies permettent de mettre en évidence l’hétérogénéité au sein d’une parcelle, notamment d’une prairie. Les applications peuvent être multiples : gestion du pâturage tournant dynamique, mise en évidence de zones très humides, pousse de l’herbe, dégâts de taupes ou de mulots, passage d’animaux,…

Pour chacune des images, pensez à cliquer dessus pour une ouverture plein écran dans un nouvel onglet

Voici un exemple illustré :

  • Démarrons par une photo reconstituée de plus de 4 ha comprenant des zones de prairies, des terres labourées, une habitation,…
  • Ensuite, après travail des données prises dans différentes longueurs d’ondes (infrarouge, proche infra rouge,…), on obtient des cartes qui traduisent la présence et/ou le développement de la végétation

la carte NDVI brute

Le vert traduit la présence de végétation, à l’inverse, le rouge signifie des zones sans végétation

Une fois les données analysées, on obtient cette carte qui classe la végétation en 4 catégories :

la carte retravaillée

Par exemple, le chemin, l’habitation, les zones labourées apparaissent naturellement en absence de végétation (en rouge). Pour chacune des catégories (liées à des couleurs) de la carte, on obtient des surfaces très précises et mesurées.

 

  • Pour aller dans le détail de la prairie et obtenir des informations spécifiques, zoomons sur la carte pour nous concentrer sur un peu moins de 2 hectares

On constate dès à présent des variations de couleurs plus fines on sein de la prairie, variations synonyme d’hétérogénéité dans le développement et la vigueur.

Le développement de l’herbe propose donc des variations importantes, ces informations très difficilement visibles depuis le planchers des vaches apportent des éléments importants à l’agriculteur sur le fonctionnement de sa parcelle.

  • Continuons à zoomer en ne tenant compte que de la partie supérieure de cette prairie

Sur la droite on voit nettement un trait  dans le sens de la hauteur (végétation peu présente) : il correspond au chemin fait par les animaux. Le centre de la parcelle est homogène et bien développé mais plus on se rapproche du chemin à gauche moins le peuplement est de qualité : la pousse de l’herbe est moins bonne.

En prêtant attention, entre les zones vertes claires et foncées, on voit quelques points en orange caractéristiques de la terre nue. Cherchons à en savoir plus…

  • Allons au plus près pour encore plus de détail en zoomant sur une partie de la prairie

Sur cette carte les points rouges correspondent à des petits amas de terre faits par des taupes. Cette technique peut être également utilisée pour visualiser et quantifier les dégâts faits par des campagnols.

La même carte en indices de végétation, on voit donc, qu’au delà des monticules de terre formés par les taupes, une zone plus large subit un développement végétal moins bon, les taupes dénaturent le sol bien au delà de leurs galeries apparentes. L’impact des taupes est donc plus important que ce que l’on peut imaginer à première vue.

Pour confirmer, reportez-vous sur la première carte d’ensemble, zoomez et comparez ces informations.

 

L’ensemble de ces données peuvent donc apporter des éléments déterminants à l’agriculteur, les surfaces sont précisément chiffrées. Grâce à cette technologie, on peut donc voir des choses invisibles pour l’œil humain depuis le plancher des vaches. On peut donc mieux comprendre le fonctionnement d’une prairie et ajuster son action pour une meilleure production.

Cet exemple n’est qu’un exemple parmi de nombreux, le drone peut collecter puis permettre d’analyser des informations inédites.

Cette technologie peut aussi être sérieusement mis en œuvre pour la quantification de plante invasives (jussie, renouée,…), la mesure de l’impact de dégâts de gibiers (déclaration assurance – précision inférieure au m²),…

Pour chacune des images, pensez à cliquer dessus pour une ouverture plein écran dans un nouvel onglet

N’hésitez pas à contacter Dragonfly Technologies pour plus d’informations