Urbanisme et drone : Étude d’un lotissement

Un exemple concret d’application sur un lotissement. Le drone permet de d’étudier, de cartographier, de calculer avec précision les éléments constitutifs d’un lotissement : les surfaces urbanisées ou végétalisées, la voirie, les pistes cyclables, les espaces récréatifs, le nombre d’arbres,… Tout ces résultats sont exportables sous forme de cartes notamment via SIG.

Parmi l’éventail des autres possibilités offertes citons par exemple des reconstitutions et modélisations en 3D, des simulations d’inondation, de la topographie,…